La taularde

Publié le par Dominique Labourier

La taularde

Plusieurs raisons d'aller voir ce film; les films sur la prison en France s'avèrent rares, un , environ tous les dix ans, le dernier se nommait le Prophète. Nous ne sommes pas aux USA avec "OZ", il y a vingt ans, "la ligne verte", ou la série de Netflix, "Orange is the new black", qui en trois ans, passe de la série drôle, et décalée, à une vraie série dramatique, anxiogène, et dont la fin de la saison trois, provoque une attente forte.

il s'agit là, donc d'une prison pour femmes, et ce film fait écho, aux problêmes carcéraux non résolus, quelque soit les mandatures politiques.

La seconde raison s'appelle Sophie Marceau, que j'adore et qui depuis quelques années ne tourne que des mièvreries, et ne montrait plus aucune facette de son talent d'actrice.

Problême résolu avec ce film, où elle joue formidablement bien, et s'inscrit dans les plus grandes actrices francaises, avec Huppert, et Binoche.

Attendez vous à un film très dur, réaliste, et une plongée dans un univers carcéral, que nous préférons occulter.

Commenter cet article