L'homme irrationnel

Publié le par Dominique Labourier

Emma Stone et Joachim Phoenix

Emma Stone et Joachim Phoenix

Ce que j'aime avec Woody Allen, ce sont ces retrouvailles annuelles voir bi annuelles, ce qui se produit aussi. C'est comme un bon vin, on va passer un bon moment, découvrir une ville, après New York, le Hampshire, Londres, Rome, Barcelone, Paris... on visite avec lui une faculté de Providence. On retrouve des histoires extremement bien écrites, construites, on apprend sur la philosophie, dans ce film, Kant. Cela sert toujours un jour en socièté.... drôle, triste, mais toujours intelligent. Allez y sans réfléchir, vous vous comportez pareil avec votre vin préféré !

Commenter cet article